En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous offrir le meilleur service sur notre site, réaliser des statistiques et vous permettre de partager les contenus sur les réseaux sociaux.

contact top Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. rappel top rdv top
La centrale des SCPI : n°1 de la distribution de scpi en ligne
n°1 de la distribution de scpi en ligne
telephone
Ici, toutes les SCPI du marché !
Souscrivez en ligne
fleche2

Tenez vous informé quotidiennement du marché SCPI

rien n’échappe à la vigilance de la Centrale des SCPI

Le duel de ce mois-ci proposé par les spécialistes de La Centrale des SCPI va opposer deux boucliers patrimoniaux spécialisés dans le secteur des bureaux : la SCPI Efimmo 1, gérée par la société de gestion Sofidy et la SCPI Primopierre, gérée par la société de gestion Primonial REIM.

Cela fait quelque temps que nous ne vous avions pas parlé de la SCPI Génépierre à La Centrale des SCPI. Nous pallions donc ce manque grâce à cette actualité. Gérée par Amundi, Génépierre fait partie des anciennes SCPI puisqu’elle a fêté l’an dernier ses 40 ans d’existence. Cette SCPI de rendement à capital variable capitalisait plus de 843 millions d’euros au 31 décembre dernier et son nombre d’associés dépassait 10 000, à 10 015 exactement.

Premier quartier d’affaires européen avec 3,5 millions de m² de bureaux, la Défense attire les investisseurs immobiliers. Ainsi, au cours du dernier trimestre 2018, la SCPI Laffitte Pierre a acquis pour 50 millions d’euros, 23 % de la Tour Prisma. Pour nos lecteurs qui connaissent la Défense, la tour Prisma a été construite en 1998 et rénovée en 2012. Elle s’appelait à l’origine Gan Eurocourtage. Cette acquisition a été réalisée via une société civile immobilière (SCI).

Une nouvelle fois, l’année 2018 a prouvé que les SCPI faisaient partie des meilleurs placements. Avec en moyenne un rendement - les professionnels parlent de taux de distribution sur valeur de marché (TDVM) - de 4,35 %, soit seulement huit points de moins que l’année précédente et une revalorisation de 0,82 % du prix des parts, ces boucliers patrimoniaux ont collecté 6,48 milliards d’euros bruts, soit 11,7 % de leur capitalisation qui atteignait 55,38 milliards d’euros au 31 décembre. Ce sont les SCPI diversifiées qui ont généré les meilleurs rendements pour les associés porteurs de parts (5,30 %) tandis que les SCPI de bureaux n’ont offert « que » 4,18 %.

Vous souhaitez en savoir plus ? Contactez-nous
 

 

Zoom sur notre SCPI coup de coeur

Zoom sur la SCPI Vendome Régions

La SCPI Vendome Régions de Norma Capital est une SCPI extremement intéressante d'avoir dans son portefeuille de SCPI.

Avec une capitalisation supérieure à 52 millions d’euros à la fin de l’année 2018, elle connaît un développement fort et serein depuis sa création en mai 2015.

Les 919 investisseurs associés bénéficient d’un rendement intéressant de 6,03% pour 2018.

Vous l’aurez compris, la SCPI Vendome Régions concentre ses investissements dans les grandes agglomérations de provinces sur des actifs de bureaux et commerces privilégiant les revenus locatifs immédiats.

Prix de part : 649 € - Investissement minimum : 5 parts

Services Plus
Le mot de l'expert

"La SCPI est une nouvelle manière d'acquérir de l'immobilier. Qu'attendez vous pour devenir propriétaire d'un patrimoine immobilier de plusieurs centaines de millions d'euros à travers la France et l'Europe?"

Louis Andrieux, consultant sénior au sein de La Centrale des SCPI

Avertissement

L'investissement dans une SCPI n'est pas garanti, tant du point de vue des dividendes perçus que de celui de la préservation du capital. Les SCPI dépendent en effet des fluctuations des marchés immobiliers.

Avant toute décision d'achat de parts de SCPI, faites-vous conseiller par un professionnel afin d'être certain(e) que ce placement correspond à votre profil patrimonial.

Enfin, comme tout investissement immobilier, tenez compte du fait que les SCPI sont des placements de long terme dont la durée de détention minimale ne saurait être inférieure à huit ans.