En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous offrir le meilleur service sur notre site, réaliser des statistiques et vous permettre de partager les contenus sur les réseaux sociaux.

contact top Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. rappel top rdv top
La centrale des SCPI : n°1 de la distribution de scpi en ligne
n°1 de la distribution de scpi en ligne
telephone
Ici, toutes les SCPI du marché !
Souscrivez en ligne
fleche2

À fin février 2019, l’encours du livret A atteignait 289,7 milliards d’euros. Cela représente en moyenne 4 300 euros par habitant. Cependant, en 2018, la détention d’un produit d’épargne réglementée a occasionné une perte de pouvoir d’achat. Il importe donc de s’interroger sur le fait de savoir s’il n’existe pas de meilleurs placements que le livret A, notamment les SCPI.

La Centrale des SCPI vous propose donc d’opposer ces deux supports d’épargne. Toutefois, le match opposant les SCPI à l’épargne réglementée est trop inégal ce qui décevra les amateurs de combats acharnés. En effet, force est de constater que, dans ce face à face :

Quel que soit le produit d'épargne réglementée auquel on se réfère (livret A, livret de développement durable, livret d'épargne populaire, compte épargne logement et plan d'épargne logement), le taux de rendement annuel proposé aux épargnants ne dépasse pas 1,25 % et encore, sous conditions de ressources s’agissant de la possibilité de détention d’un livret d'épargne populaire.

Hors conditions de ressources, c'est le plan d'épargne logement qui rapporte le plus avec un taux de l’épargne réglementée de 1 %. En face, les SCPI ont procuré à leurs associés porteurs de parts en moyenne 4,35 % en 2018, sans compter une revalorisation du prix des parts qui a été, toujours en moyenne, de 0,82 %. Pour l'épargnant à la recherche de rendement, le choix est vite fait : les SCPI l’emportent avec un rendement 5,8 fois supérieur à celui du livret A fixé à 0,75 % depuis le 1er août 2015. Ce taux d’épargne réglementée perdurera jusqu’au 31 janvier 2020.

En outre, tous les produits d'épargne réglementée sont plafonnés en termes de montant d’épargne maximale, ce qui est n'est pas le cas d'un investissement en SCPI qui ne comporte aucune limite maximale d'investissement. Rappelons que le plafond actuel du livret A est fixé à 22 950 € depuis le 1er janvier 2013 comme le prévoit l’article R.221-2 du Code monétaire et financier. Hors épargne réglementée, les comptes sur livrets ne sont pas plafonnés mais leur rendement est très inférieur à celui du livret A, et de surcroît fiscalisé.

Du point de vue de la diversité des placements, les 175 SCPI du marché offrent une infinité de possibilités de panachage, tant du point de vue de la nature des biens mis en portefeuille que de leur localisation géographique. Il est donc aisé de mixer entre elles les meilleures SCPI afin de se créer un portefeuille de SCPI efficient. En face, le livret A n'a pas changé depuis sa création le 22 mai 1818, sous le règne de Louis XVIII, afin de mettre un terme à la crise financière induite par les guerres napoléoniennes. Seul son nom et son taux ont évolués. Ce dernier n’a cependant jamais été aussi bas depuis 1818.

De même, contrairement aux SCPI, il n’est pas possible de souscrire un crédit pour remplir ses livrets d'épargne réglementée, ce qui serait d'ailleurs un non-sens économique. En outre, seules les SCPI permettent d'utiliser le démembrement temporaire de propriété.  

D'un point de vue fiscal, si les livrets au taux d’épargne réglementée tels que le livret A, le livret de développement durable et le livret d'épargne populaire ne sont pas fiscalisés, qu'est-il préférable ? 0,75 % net ou 4,35 % avec une fiscalité qui dépend de votre taux marginal d'imposition ? Ici encore, le calcul est vite fait, d’autant que les dividendes issus de loyers perçus à l’étranger par les SCPI ne sont pas assujettis aux prélèvements sociaux au taux de 17,2 %.

Reconnaissons toutefois que l'intégralité de l'épargne réglementée - sauf celle concernant l'épargne logement - est disponible immédiatement alors que, s'agissant des SCPI, il est conseillé de conserver ses parts au moins huit ans. Gardons aussi à l'esprit que l'épargne réglementée, notamment celle relative aux livrets, est une épargne de précaution alors que l'achat de parts de SCPI constitue un acte d'investissement.

D'un point de vue déontologique, les consultants de La Centrale des SCPI ne vous inciteront jamais à ne plus conserver d'épargne de précaution sur un livret au taux de l’épargne réglementée tel que le livret A. En revanche, il n'est pas nécessaire d'en accumuler outre mesure. Il vous est ainsi suggéré de conserver au maximum trois mois de revenus en épargne réglementée, en l'espèce sur un livret, sachant que chaque situation est spécifique.

Notre conseil est donc le suivant : ne conservez que le nécessaire en épargne réglementée et orientez la différence vers les SCPI de rendement qui vous rapporteront davantage, et ce sans souci de gestion.

Pour ce faire, les consultants de La Centrale des SCPI vous aideront à déterminer le montant de ce matelas de sécurité indispensable à la suite d’un bilan patrimonial gratuit réalisé pour vous afin d’éclairer votre choix d'investissement en fonction de votre profil. Souvenez-vous que chaque patrimoine est unique et qu'à La Centrale des SCPI, nous effectuons du sur-mesure. Cet état d'esprit constitue notre marque de fabrique. Nous vous proposerons ce qu'il y a de mieux pour vous en fonction des informations que vous nous communiquerez.  

Les SCPI sortent donc sans surprise gagnantes de leur duel contre l'épargne réglementée et méritent que vous leur portiez toute votre attention.

Partager ce lien