Investir en parts de SCPI, un placement recommandé pour les expatriés

Bon à savoir
Mis à jour le 9 mars 2020

Frédéric D. bonjour, vous avez 38 ans et travaillez aux Pays-Bas. Vous venez d’investir une partie de votre patrimoine en parts de sociétés civiles de placement immobilier.

Pourquoi ce choix ?

Bonjour, j’ai effectivement commencé ma carrière en France dans une multinationale qui m’a proposé voilà quatre ans d’aller travailler aux Pays-Bas. Je pense rester encore une dizaine d’années dans ce poste avant de revenir en France avec l’envie, pourquoi pas, d’y créer mon entreprise. Préférant l’immobilier à la Bourse, j’envisageais depuis quelques mois d’investir en direct dans un logement en région parisienne mais je n’ai pas donné suite à ce projet.

Pourquoi ce projet n’a-t-il pas abouti ?

D’abord parce que les prix de la pierre ont beaucoup augmenté à Paris et dans les départements de la grande couronne, ce qui réduisait sensiblement le rendement que je pouvais espérer. Ensuite, parce que je ne suis pas sur place et qu’il est difficile d’assurer la gestion d’un bien dans ces conditions. Enfin, je me suis rendu compte que puisque je ne pouvais investir que dans un seul bien, il ne m’était pas possible de mutualiser mon investissement. J’ai donc recherché une autre solution d’investissement en immobilier.

Comment avez-vous effectué vos recherches pour investir en immobilier ?

En surfant sur Internet, j’ai découvert le site de La Centrale des SCPI que je ne connaissais pas. J’ai pu m’informer sur les SCPI et plus particulièrement sur les SCPI de rendement. Cette plateforme Web est très didactique et j’ai notamment visionné les vidéos exclusives consacrées aux fondamentaux des SCPI. J’ai donc mieux compris comment fonctionnaient les SCPI et me suis dit que ce placement immobilier était fait pour moi : simplicité, efficacité, performance, liberté. Que demander de plus ?

Vous avez donc pris contact avec les consultants de La Centrale des SCPI ?

Effectivement, je les ai appelés un samedi matin au 01.44.56.00.23. Mon interlocuteur, Lionel Benhamou, l’un des associés-fondateurs de cette fintech a d’abord répondu aux quelques interrogations qui restaient en suspens dans mon esprit comme la notion de démembrement temporaire de propriété, avant d’évoquer ma situation patrimoniale. Nous avons ensuite discuté de quelques thématiques d’investissement profitables et, à l’issue de cet entretien, j’ai été confirmé dans ma volonté d’acheter des parts de ces produits d’épargne immobilière assistée. Avec un rendement net autour de 6 % l’an dernier pour les meilleures SCPI, il n’existe pas de placement comparable, sauf à prendre des risques inconsidérés en Bourse.

Comment s’est déroulée la suite de votre relation avec La Centrale des SCPI ?

Le mardi matin suivant, Monsieur Benhamou m’a adressé mon bilan patrimonial avec une proposition d’investissement correspondant à ce dont nous avions parlé. Comme je ne souhaitais pas, dans un premier temps, investir à crédit en SCPI, j’ai finalement opté pour un investissement en démembrement temporaire de propriété sur une période de 10 ans qui correspond justement à ma date prévisible de retour en France. Grâce à cette forme d’ingénierie patrimoniale, j’ai pu acheter mes parts moins cher puisque je ne percevrai pas de dividendes pendant une durée de dix ans. En revanche, ces dividendes me seront bien utiles lorsque je rentrerai en France. Sachant que mes revenus actuels sont très satisfaisants et supérieurs à ce que je pourrais percevoir en France à poste égal, je ne souhaitais pas non plus alourdir ma fiscalité. Investir en démembrement temporaire de propriété a donc constitué pour moi la solution idéale.

Dans quelles SCPI avez-vous investi finalement ?

Comme je travaille à l’international, j’ai d’abord investi dans une SCPI européenne, à savoir la SCPI Novapierre Allemagne 2. Ce produit d’épargne immobilière assistée récent ambitionne de constituer un patrimoine diversifié en Allemagne dans des murs de commerces. Cela tombe bien puisque j’étais la semaine dernière à Berlin chez un client. La volonté de diversification géographique du patrimoine de Novapierre Allemagne 2 opérée par les équipes de Paref Gestion qui gèrent ce bouclier patrimonial m’offre l’opportunité de devenir copropriétaire de murs de commerces au sein de la première économie d’Europe.

J’ai ensuite complété mon portefeuille multi-SCPI par l’achat de parts de la SCPI Pierval Santé, gérée par Euryale Asset Management. Cette thématique me touche particulièrement dans la mesure où mon frère travaille dans un hôpital. Nous voyons d’ailleurs qu’avec l’épidémie de Covid-19, les services de santé sont beaucoup sollicités de par le monde.

J’ai enfin investi dans des parts de la SCPI Activimmo, gérée par Alderan et spécialisée dans l’immobilier logistique, à savoir les entrepôts et les locaux d’activités. Travaillant à l’international, je connais l’importance de ces actifs immobiliers qui sont indispensables à toute activité économique.

Comment avez-vous concrétisé votre investissement en parts de SCPI avec La Centrale des SCPI ?

Monsieur Benhamou m’a proposé de venir le rencontrer dans sa boutique du 15 rue Saint-Roch à Paris dans le 1er arrondissement mais, comme je ne prévoyais pas de revenir en France avant quelque mois, j’ai préféré procéder très simplement par correspondance. J’ai donc renvoyé mes trois dossiers de souscription complétés à Monsieur Benhamou qui m’en a accusé réception trois jours plus tard. Tout s’est ainsi très bien déroulé et je vais pouvoir tranquillement attendre que mon patrimoine se valorise, notamment grâce à la reconstitution du prix de mes parts de SCPI.

Pensez-vous investir de nouveau en SCPI ?

Oui, peut-être d’ici la fin de l’année. Je pense que j’investirai cette fois-ci à crédit afin d’utiliser un effet de levier et acheter plus de parts que je ne pourrais la faire au comptant ou en démembrement temporaire de propriété. J’ai la conviction que les taux d’emprunt vont rester bas au cours des prochains mois. Je devrais pouvoir bénéficier assez facilement d’un crédit SCPI expatrié.

Conseilleriez-vous la Centrale des SCPI à vos amis Français expatriés ?

À 100 % ! l’achat de SCPI par les expatriés constitue une idée judicieuse à laquelle on ne pense pas assez souvent. En outre, la plateforme de La Centrale des SCPI est totalement adaptée aux expatriés qui peuvent s’y connecter sans la moindre contrainte de décalage horaire mais également pré-souscrire en ligne après avoir effectué leur choix de SCPI parmi les meilleures SCPI.

Monsieur Frédéric D., merci pour votre témoignage qui montre que l’achat de parts de SCPI de rendement par les expatriés est à la fois simple et profitable.

Merci à vous.

Article publié le 9 mars 2020

PARTAGER

Article publié le 9 mars 2020

PARTAGER
Calculez rapidement la somme maximale que vous allez pouvoir emprunter.
REVENU TOTAL NET MENSUEL
Calculez rapidement votre échéance de prêt.
MONTANT DE L'EMPRUNT
TAUX D'INTERET
DURÉE DE L'EMPRUNT

Je souhaite en savoir plus

Contactez-moi

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par
La Centrale des SCPI pour permettre de vous adresser des contenus adaptés à vos centres d’intérêt.
Elles sont conservées pendant 3 ans et sont destinées au service marketing
Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d’accès aux données
vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@lacentraledesscpi.fr

TOUT SUR LES SCPI EN VIDEO

Les dossiers La Centrale des SCPI

Investir dans des SCPI est une solution intelligente pour augmenter son capital, préparer sa retraite ou profiter d’une défiscalisation particulièrement avantageuse. Mais face aux nombreuses offres qui existent et aux spécificités qui s’y rattachent, il n’est pas toujours simple de prendre les bonnes décisions.

Les SCPI sont des Sociétés Civiles de Placement Immobilier créées pour de l’investissement dans l’immobilier d’entreprises. A La Centrale des SCPI nous vous permettons de tout savoir sur les SCPI et d’investir facilement dans les meilleures SCPI du moment grâce à nos conseils en SCPI.

Comment se déclare les revenus que je perçois ?
Les propriétaires de parts perçoivent deux types de revenus : fonciers ou financiers