Assistant SCPI Interactif

10 raisons d'investir l'argent d'un héritage en SCPI

Avec l’augmentation des décès induite par le vieillissement démographique de la population française, le nombre de successions, donc d’héritages, s’accroît. Bien évidemment, une partie de ces successions ne comporte pas ou très peu d’actifs. En revanche, comme la moyenne des sommes héritées oscille autour de 120 000 euros, il est très intéressant de placer cette somme pour en tirer des fruits.

L’achat de parts de SCPI constituant l’un de meilleurs placements actuels du fait de leurs qualités intrinsèques, voici 10 raisons d’investir l’argent d’un héritage en parts de SCPI :

Raison n°1 : investir l’argent d’un héritage en parts de SCPI rapporte

Les meilleures SCPI rapportent autour de 6 % de rendement à leurs associés porteurs de parts. Si l’on détient 120 000 euros de parts, il en résulte des dividendes de 7 200 euros par an, soit 600 euros par mois ce qui constitue un complément de revenu très appréciable.

Raison n°2 : investir l’argent d’un héritage en parts de SCPI permet de mutualiser son épargne

Les plus grosses SCPI capitalisent plus de trois milliards d’euros et regroupent plusieurs dizaines de milliers d’associés. Elles possèdent des centaines de biens immobiliers qui peuvent être situés à la fois en France mais également en zone euro et hors zone euro. La mutualisation est également opérée par types d’actifs, essentiellement tertiaires (bureaux, commerces, centres commerciaux, locaux d’activités, entrepôts, murs d’hôtels, immobilier en lien avec la santé, la petite enfance et l’éducation).

Cette mutualisation ne pourrait être obtenue en investissant soi-même dans un ou plusieurs biens immobiliers détenus en direct. Il en découle également une réduction significative des risques locatifs dans le mesure où une éventuelle défaillance d’un locataire est largement compensée par les loyers versés par les autres locataires.

Raison n°3 : investir l’argent d’un héritage en parts de SCPI ne comporte aucune contrainte de gestion

Le marché de la pierre digitale est composé de 33 sociétés de gestion gérant près de 180 SCPI. Les sociétés de gestion n’exercent que cette activité et sont donc spécialisées dans ce domaine. Elles connaissent parfaitement bien les marchés sur lesquels elles interviennent, qu’il s’agisse du marché français ou du marché immobilier de tel ou tel autre pays européen.

Les sociétés de gestion prélèvent une partie des loyers versés par les locataires en guise de frais de gestion et s’occupent de tout pour le compte des associés porteurs de parts qui se contentent de percevoir leurs dividendes chaque mois ou chaque trimestre en fonction des SCPI.

Raison n°4 : investir l’argent d’un héritage en parts de SCPI permet de profiter des taux historiquement bas actuels

Lorsque l’on dispose d’un capital, il est judicieux de réaliser un emprunt pour compléter son investissement en SCPI afin de se constituer le portefeuille multi-SCPI le plus important possible. Au regard du différentiel entre les intérêts versés à sa banque et les dividendes perçus des sociétés de gestion, il en résulte une soulte qui vient limiter l’effort d’épargne.

Placer l’argent d’un héritage en parts de SCPI permet donc de se constituer un important patrimoine sur le long terme en ayant également utilisé un effet de levier

Raison n°5 : investir l’argent d’un héritage en parts de SCPI permet d’optimiser sa fiscalité

En achetant ses parts de SCPI en démembrement temporaire de propriété, et plus spécifiquement en acquérant la nue-propriété des parts de SCPI, il est possible de ne subir aucune fiscalité. En effet, comme l’investisseur ne perçoit pas de revenus, il n’est pas fiscalisé et le montant de son investissement n’entre pas dans l’assiette de son Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI).

L’achat de de parts de SCPI en en nue-propriété est donc très intéressant pour les investisseurs immobiliers lourdement taxés.

Raison n°6 : investir l’argent d’un héritage en parts de SCPI permet de préserver son pouvoir d’achat

Les loyers versés par les locataires du parc immobilier possédé par les SCPI sont indexés sur le niveau de la hausse des prix. Cette protection permet une préservation du pouvoir d’achat des associés porteurs de parts en cas de retour de l’inflation.

Cela n’est pas le cas lorsque l’on détient un livret A ou un contrat d’assurance-vie en euros.

Raison n°7 : investir l’argent d’un héritage en parts de SCPI permet de préparer efficacement sa retraite

Les dividendes perçus par les associés porteurs de parts constituent de très appréciables compléments de revenus une fois l’heure de la retraite sonnée. Ils sont d’autant plus appréciables qu’il est toujours risqué de ne dépendre que d’une seule source de revenus.

L’idée est de se constituer un capital SCPI au cours de sa vie active (crédit, démembrement temporaire de propriété) et d’en profiter au moment de sa retraite,

Raison n°8 : investir l’argent d’un héritage en parts de SCPI permet de ne pas investir sur des supports assurantiels

Les incertitudes qui pèsent sur l’avenir des contrats d’assurance-vie en euros conduit de plus en plus de Français à les résilier. En détenant des parts de produits d’épargne immobilière assistée, l’autre nom des SCPI, il n’existe aucun risque de se voir confisquer son épargne par les pouvoirs publics en cas de grave crise financière.

Les SCPI restent propriétaires de leurs immeubles quoi qu’il arrive.

Raison n°9 : investir l’argent d’un héritage en parts de SCPI permet d’investir en immobilier en toute sérénité

Contrairement à l’immobilier détenu en direct, les parts de SCPI offrent de multiples avantages et surtout, permettent d’éviter d’investir en immobilier d’habitation dans l’immense majorité des cas, dans la mesure où les locataires sont de plus en plus protégés par rapport aux propriétaires.

Raison n°10 : investir l’argent d’un héritage en parts de SCPI permet de préparer sa succession de manière optimale

Le récipiendaire de l’héritage ayant peut-être pu se rendre compte des difficultés posées par les biens détenus en indivision, il s’avère être extrêmement intéressant de posséder des parts de SCPI pour préparer sa succession au regard de leur relatif faible prix unitaire et du fait que son portefeuille de SCPI sera facilement partageable sans qu’il n’y ait besoin de vendre un quelconque bien immobilier appartenant à plusieurs personnes avec toutes les difficultés que cela peut engendrer.

Calculez rapidement la somme maximale que vous allez pouvoir emprunter.
REVENU TOTAL NET MENSUEL
Calculez rapidement votre échéance de prêt.
MONTANT DE L'EMPRUNT
TAUX D'INTERET
DURÉE DE L'EMPRUNT

Je souhaite en savoir plus

Contactez-moi

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par
La Centrale des SCPI pour permettre de vous adresser des contenus adaptés à vos centres d’intérêt.
Elles sont conservées pendant 3 ans et sont destinées au service marketing
Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d’accès aux données
vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@lacentraledesscpi.fr

TOUT SUR LES SCPI EN VIDEO

Les dossiers La Centrale des SCPI

Investir dans des SCPI est une solution intelligente pour augmenter son capital, préparer sa retraite ou profiter d’une défiscalisation particulièrement avantageuse. Mais face aux nombreuses offres qui existent et aux spécificités qui s’y rattachent, il n’est pas toujours simple de prendre les bonnes décisions.

Les SCPI sont des Sociétés Civiles de Placement Immobilier créées pour de l’investissement dans l’immobilier d’entreprises. A La Centrale des SCPI nous vous permettons de tout savoir sur les SCPI et d’investir facilement dans les meilleures SCPI du moment grâce à nos conseils en SCPI.

Comment se déclare les revenus que je perçois ?
Les propriétaires de parts perçoivent deux types de revenus : fonciers ou financiers

Pour recevoir plus d'informations sur les SCPI

Recevez de la documentation et bénéficiez gratuitement de conseils précis et professionnels.

Je fais la demande

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par
La Centrale des SCPI pour permettre de vous adresser des contenus adaptés à vos centres d’intérêt.
Elles sont conservées pendant 3 ans et sont destinées au service marketing
Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d’accès aux données
vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@lacentraledesscpi.fr