Contactez nos experts en SCPI

Les inquiétudes des Français en matière de retraite sont légitimes. Elles sont la conséquence d'une démographie défavorable dont les effets vont s'amplifier. Il en résultera une perte de pouvoir d'achat accrue sachant qu'en 2018, le niveau de vie des retraités a diminué de 2 %. Face à ce constat, il importe de prendre les devants à titre personnel. Il est en effet risqué de ne dépendre que d'une seule source de revenus lorsque l'on cesse son activité. C'est pourquoi les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) constituent un complément de retraite indispensable. Il est néanmoins nécessaire de ne pas se tromper dans son choix de SCPI.

Le nombre d'anciens salariés du secteur privé percevant une retraite personnelle ou de reversion a atteint 14,35 millions en fin d'année dernière. Le nombre de nouveaux retraités était quant à lui en hausse de 5,3 % à 666 423 personnes sans compter les 170 660 nouveaux attributaires d'une pension de reversion. N'oublions pas non plus les pensions versées aux anciens fonctionnaires qui sont payées sur le budget de l'État. Au total, près de 18 millions de nos concitoyens perçoivent une pension de retraite.

Du point de vue du pouvoir d'achat, la retraite moyenne ne permet pas de financer un séjour en maison de retraite. Afin de ne pas assécher son épargne ou devoir recourir à des proches en cas de besoin, ce qui peut occasionner de vives tensions familiales, mieux vaut anticiper. C'est ce que constate Lionel Benhamou, l'un des associés fondateurs de La Centrale des SCPI, la plateforme de référence en matière de distribution de parts de SCPI : "Il ne s'agit pas de vouloir préparer ses vieux jours mais plutôt de mettre régulièrement de l'argent de côté, ne serait-ce que 80 euros par mois."

La préparation de sa retraite induit un effort régulier d'épargne sur des supports adaptés

Au fil des mois, l'acte d'épargne passe de l'état de contrainte à celui d'habitude. Il devient un réflexe. C'est d'abord un choix mais c'est surtout une nécessité. Ce qui compte, c'est la régularité de l'effort d'épargne. Cet argent ne doit toutefois pas être placé sur des supports risqués ou dont le rendement est extrêmement faible. Le livret A dont le plafond est vite atteint et les contrats d'assurance-vie en euros investis massivement en obligations d'État risquées au regard de la situation de nos finances publiques devraient être considérés avec prudence. Ces deux supports d'épargne ne doivent donc pas constituer l'alpha et l'oméga de la préparation de sa retraite.

La perception d'un complément de revenus est immédiatement assimilée à la notion de rente. Et quoi de mieux que l'immobilier pour se constituer une rente ? Toutefois, avec les années, la gestion d'un patrimoine immobilier détenu en direct devient contraignante. En outre, il n'est généralement pas possible de mutualiser dans de fortes proportions ses investissements. Enfin, les frais annexes (taxes foncières, assurances, charges de copropriété) et la fiscalité qui dépend en grande partie de son taux marginal d'imposition tendent à obérer le rendement.

Aussi, mieux vaut se tourner vers les SCPI pour se constituer une rente immobilière.

Les SCPI de rendement constituent le meilleur bouclier patrimonial lors de sa retraite

La détention de parts de SCPI offre de multiples avantages à leurs associés. D'abord, ils n'ont aucune contrainte de gestion puisque c'est la société de gestion qui a créé et qui gère la SCPI qui s'occupe de tout. Les associés perçoivent uniquement chaque mois ou chaque trimestre leurs dividendes.

Ensuite, la capitalisation des SCPI qui regroupent jusqu'à plusieurs dizaines de milliers d'associés permet une mutualisation des investissements par zone géographique (France, zone euro et hors zone euro) et par typologie d'actifs (bureaux, commerces, locaux d'activités et logistiques, entrepôts, murs d'hôtels, campings, établissements en lien avec la santé, la petite enfance et l'éducation…). Quelques SCPI de rendement réalisent aussi des investissements immobiliers résidentiels mais elles demeurent minoritaires.

Les avantages précités sont loin d'être négligeables. Il en existe d'autres : possibilité d'acheter ses parts à crédit afin de profiter d'un effet de levier grâce aux taux historiquement bas actuels, mais également en démembrement temporaire de propriété sur des durées allant de 3 à 20 ans. Le prix des parts des SCPI s'apprécie également toutes choses par ailleurs en fonction des expertises immobilières réalisées chaque année.

Côté performance, les SCPI de rendement ont rapporté 4,35 % à leurs associés en 2018. C'est donc beaucoup mieux que le livret A et que les contrats d'assurance-vie en euros. Contrairement à un bien immobilier détenu en direct, il est possible de vendre une partie de ses parts de SCPI en cas de besoin de liquidités. Les SCPI de rendement sont donc un revenu immobilier compensatoire bienvenu au cours du dernier tiers de son existence. Il reste à savoir sur quelles SCPI il est préférable de placer son argent.

La réussite d'un investissement en SCPI consiste à mixer les meilleures SCPI avec l'aide de professionnels pour se constituer un portefeuille diversifié

Comme pour tout investissement, il ne s'agit pas de mettre tous ses œufs dans le même panier. Toutefois, comme il existe autour de 180 SCPI, parvenir à optimiser son allocation est impossible sans l'aide de spécialistes.

Ainsi que le précise Véronique Baron, autre associée-fondatrice de La Centrale des SCPI dont le navire amiral est situé au 15 rue Saint-Roch à Paris (75001) : "Un investissement en SCPI nécessite de bloquer son épargne pendant au moins dix ans afin de profiter des perspectives de long terme offertes par la pierre-papier. Mieux vaut donc recourir à des spécialistes, d'autant que cela ne coûte pas plus cher."

En effet, la législation prévoit que le prix des parts des SCPI est identique quel que soit le canal par lequel on les achète. Aussi, autant profiter de l'expertise de professionnels dont c'est l'unique métier. Afin de faire profiter nos lecteurs des conseils de Véronique Baron (01.44.56.00.23), nous vous dévoilons en exclusivité sa préconisation du moment au regard des résultats de ses analyses fondées sur une multitude de critères :

  1. La SCPI Pierval Santé, spécialisée comme son nom l'indique dans l'immobilier de la santé. Créée par Euryale Asset Management, Pierval Santé s'internationalise de plus en plus avec du patrimoine en France, en Allemagne et en Irlande. Son rendement annuel, constant au-delà de 5 % depuis sa création, et le caractère diversifié de ses investissements par type d'actifs en font une SCPI dont la capitalisation progresse rapidement eu égard aux besoins en matière de santé sur notre continent.

  2. La SCPI Épargne Foncière, une SCPI de rendement à capital variable à dominante bureaux gérée par La Française Real Estate Managers. Son rendement 2018 a surperformé le rendement moyen des SCPI de rendement et sa capitalisation qui dépasse 2,2 milliards d'euros ont font un produit d'épargne immobilière assistée complet qui commence à s'internationaliser (Allemagne, Irlande et Pays-Bas).

  3. La SCPI Vendôme Régions, une SCPI investie à 100 % dans les régions françaises, diversifiée entre les bureaux, les commerces et les locaux d'activités et qui a rapporté plus de 6,00 % à ses associés en 2018. Créée en 2015 et gérée par Norma Capital, Vendôme Régions dispose de solides atouts pour faire partie d'un mix de SCPI efficient.

Il existe bien évidemment une infinité de possibilités de portefeuilles de SCPI mais ce qui importe c'est d'en posséder un qui corresponde à son profil patrimonial. En tout état de cause, ce qui importe surtout, c'est d'agir dans les meilleurs délais afin de profiter au maximum d'une retraite méritée au lieu d'avoir d'inutiles regrets.

Article publié le 9 avril 2019

PARTAGER

Article publié le 9 avril 2019

PARTAGER
Calculez rapidement la somme maximale que vous allez pouvoir emprunter.
REVENU TOTAL NET MENSUEL
Calculez rapidement votre échéance de prêt.
MONTANT DE L'EMPRUNT
TAUX D'INTERET
DURÉE DE L'EMPRUNT

Je souhaite en savoir plus

Contactez-moi

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par
La Centrale des SCPI pour permettre de vous adresser des contenus adaptés à vos centres d’intérêt.
Elles sont conservées pendant 3 ans et sont destinées au service marketing
Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d’accès aux données
vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@lacentraledesscpi.fr

TOUT SUR LES SCPI EN VIDEO

Les dossiers La Centrale des SCPI

Investir dans des SCPI est une solution intelligente pour augmenter son capital, préparer sa retraite ou profiter d’une défiscalisation particulièrement avantageuse. Mais face aux nombreuses offres qui existent et aux spécificités qui s’y rattachent, il n’est pas toujours simple de prendre les bonnes décisions.

Les SCPI sont des Sociétés Civiles de Placement Immobilier créées pour de l’investissement dans l’immobilier d’entreprises. A La Centrale des SCPI nous vous permettons de tout savoir sur les SCPI et d’investir facilement dans les meilleures SCPI du moment grâce à nos conseils en SCPI.

Comment se déclare les revenus que je perçois ?
Les propriétaires de parts perçoivent deux types de revenus : fonciers ou financiers

Pour recevoir plus d'informations sur les SCPI

Recevez de la documentation et bénéficiez gratuitement de conseils précis et professionnels.

Je fais la demande

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par
La Centrale des SCPI pour permettre de vous adresser des contenus adaptés à vos centres d’intérêt.
Elles sont conservées pendant 3 ans et sont destinées au service marketing
Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d’accès aux données
vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@lacentraledesscpi.fr