Pourquoi ne pas placer un gain au jeu en SCPI ?

Bon à savoir
Mis à jour le 4 novembre 2019

Que ce soit en France ou à l’étranger, une immense majorité de personnes rêve de gagner au jeu afin notamment de ne plus travailler. Cette aspiration légitime ne doit pas faire oublier que la probabilité de gagner le gros lot, notamment à des jeux de tirage comme le loto ou l’Euromillions demeure très faible pour ne pas dire infinitésimale. Qu’à cela ne tienne, comme il existe d’heureux élus de la déesse Fortuna, tenter sa chance peut paraître totalement rationnel. Une fois le gain encaissé, se pose inévitablement la question de placer son capital. Afin de disposer de revenus réguliers sans souci de gestion, les SCPI sont une option à considérer avec le plus grand intérêt.

Ça y est !  votre rêve est devenu réalité et vous venez d’encaisser un gros chèque après avoir gagné au jeu une somme plus qu’appréciable. Une fois l’incrédulité passée, vous reprenez vos esprits et décidez de fêter ce cadeau de l’existence avec vos proches durant plusieurs semaines. Toutefois, vient rapidement le temps de vous demander ce que vous allez faire de tout cet argent. Il ne s’agit pas en effet de le dilapider en quelques années à l’image d’autres heureux gagnants qui se sont retrouvés ruinés. Non, il s’agit plutôt de faire fructifier ce très gros capital dans l’optique d’en percevoir des fruits réguliers et surtout, sans souci de gestion.

Comme le constate Lionel Benhamou, l’un des associés fondateurs de La Centrale des SCPI, la plateforme leader dans la distribution de parts des SCPI en France : « Toutes les personnes que j’ai reçues dans notre boutique du 15 rue Saint-Roch à Paris (75001) et qui avaient peu de temps auparavant gagné une somme importante à un jeu de hasard n’avaient qu’une seule envie : ne plus s’occuper de quoi que ce soit et continuer de profiter de leur argent avec leurs proches. »

L’achat de parts de SCPI permet de percevoir chaque mois ou chaque trimestre des revenus sans le moindre souci de gestion

Si l’immobilier permet de percevoir des loyers afin de compléter ses revenus, l’immobilier détenu en direct induit de nombreuses contraintes de gestion. Aussi, lorsque l’on a gagné beaucoup d’argent à un jeu de hasard, l’idée n’est pas de gérer des locataires mais plutôt de profiter de son temps, et de voyager par exemple. Mieux vaut laisser le travail aux sociétés de gestion à l’origine de la ou de SCPI dont on détient des parts. C’est leur métier et non le vôtre. L’achat de parts de SCPI permet donc de percevoir un rente fonction du capital que l’on a investi.

Comme les meilleures SCPI de rendement rapportent autour de 6 %, avec un investissement d’un million d’euros, il est totalement possible de percevoir 5 000 euros nets par mois. Il s’agit d’un joli revenu qui permet de ne plus se soucier du lendemain. Mieux, le prix des parts des sociétés civiles de placement immobilier progresse avec le temps. Il a été observé que le prix des parts était revalorisé sur le long terme du niveau de l’inflation. De même, les loyers sont indexés sur l’inflation. L’achat de parts de SCPI, appelées également produits d’épargne immobilière assistée, permet donc de préserver et d’accroître son pouvoir d’achat.

Parmi les autres avantages des SCPI figure la notion de mutualisation. Il est ainsi possible d’investir dans des centaines d’immeubles avec d’autres associés ce qui réduit mécaniquement le risque locatif. Comme l’immense majorité des sociétés de gestion investissent en immobilier tertiaire pour leurs SCPI, l’investisseur possède donc des bureaux, des murs de commerces, d’hôtels, des locaux d’activités, de l’immobilier logistique, des actifs en lien avec la santé, l’éducation et la petite enfance. Plus la somme que vous investirez en parts de SCPI sera importante, plus vous aurez l’embarras du choix pour mutualiser votre portefeuille de SCPI.

Sachant que les sociétés de gestion investissent de plus en plus en zone euro et hors zone euro, la diversification géographique permet de posséder du patrimoine dans des pays dans lesquels il ne serait pas aisé d’acheter un immeuble, et ce même avec beaucoup d’argent.

Comme la constitution d’un portefeuille de SCPI est un métier à part entière, mieux vaut donc recourir à des experts de la pierre digitale.

Le meilleur moyen de se constituer un portefeuille de SCPI efficient consiste à se rapprocher de professionnels de l’épargne immobilière assistée ayant pignon sur rue

Ainsi que le souligne Gabriela Kockova, manager au sein de La Centrale des SCPI : « Si les particuliers savaient tous se constituer leur propre portefeuille de SCPI, nous ne recevrions pas autant d’appels au 01.44.56.00.23. S’ils n’hésitent pas à nous contacter, c’est notamment en raison de notre savoir-faire unique mais également du fait que le prix des parts est identique quel que soit leur mode de distribution. Nos clients profitent donc d’un service haut de gamme sans payer plus cher leurs parts de SCPI. »

Pour les personnes fortunées, il est certain que les aspects fiscaux revêtent une importance considérable. Avec les SCPI, il est possible d’effacer toute empreinte fiscale en achetant la nue-propriété des parts. Mieux, celle-ci n’entre pas dans l’assiette de l’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI). Il en découle un gain très appréciable. Ce type de montage requiert toutefois une réelle expertise et ne peut être réalisé que par des spécialistes à la suite d’un bilan patrimonial très poussé et très détaillé.

Parmi les SCPI stars du moment figurent les SCPI européennes. Ce constat est partagé par Théo Darroman, consultant senior au sein de La Centrale des SCPI qui précise que « les SCPI européennes, notamment celle investies en Allemagne, offrent à la fois de réelles perspectives patrimoniales mais également l’absence de prélèvements sociaux sur les dividendes perçus. Il est bien évidement possible d’acheter ses parts à crédit ou en démembrement temporaire de propriété. »

À l’heure où de très importantes incertitudes pèsent sur les futures performances des contrats d’assurance-vie en euros, il est temps de se tourner vers des placements qui ont fait leurs preuves depuis plus de cinquante ans. Les SCPI demeurent des moyens très simples de profiter de la vie en toute quiétude après y avoir investi une partie de ses gains au jeu. Toutefois, comme pour tout placement d’argent, il est nécessaire de se faire conseiller par des professionnels de la question.

Article publié le 4 novembre 2019

PARTAGER

Article publié le 4 novembre 2019

PARTAGER
Calculez rapidement la somme maximale que vous allez pouvoir emprunter.
REVENU TOTAL NET MENSUEL
Calculez rapidement votre échéance de prêt.
MONTANT DE L'EMPRUNT
TAUX D'INTERET
DURÉE DE L'EMPRUNT

Je souhaite en savoir plus

Contactez-moi

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par
La Centrale des SCPI pour permettre de vous adresser des contenus adaptés à vos centres d’intérêt.
Elles sont conservées pendant 3 ans et sont destinées au service marketing
Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d’accès aux données
vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@lacentraledesscpi.fr

TOUT SUR LES SCPI EN VIDEO

Les dossiers La Centrale des SCPI

Découvrez les Opportunités SCPI du moment, proposées par La Centrale des SCPI.

Investir dans des SCPI est une solution intelligente pour augmenter son capital, préparer sa retraite ou profiter d’une défiscalisation particulièrement avantageuse. Mais face aux nombreuses offres qui existent et aux spécificités qui s’y rattachent, il n’est pas toujours simple de prendre les bonnes décisions.

Les SCPI sont des Sociétés Civiles de Placement Immobilier créées pour de l’investissement dans l’immobilier d’entreprises. A La Centrale des SCPI nous vous permettons de tout savoir sur les SCPI et d’investir facilement dans les meilleures SCPI du moment grâce à nos conseils en SCPI.